Retour à la page d'accueil

Rochehaut-sur-Semois
À la découverte de l’Auberge de la Ferme !
72 photos et 3 vidéos



Il était une fois, dans un pays pas si lointain – l’Ardenne flamboyante – une ferme et une dizaine de chambres d’hôtes. Une dizaine de chambre d’hôtes pour une salle de bains commune. Aujourd’hui, vingt ans plus tard, le nombre de chambres a été multiplié par huit et est né un village dans le village, l’Auberge de la Ferme, à Rochehaut-sur-Semois, à environ 15 kilomètres de Bouillon. En plein cœur de l’Ardenne authentique, celle que l’on aime tant. Les hôtes de cette auberge, ce sont Michel Boreux et son épouse Patricia .Gens de la terre, ils sont fiers de leurs racines. Le moins que l’on puisse écrire est que nous y avons vécu des moments d’exception. Ce village dans le village, c’est avec délice que nous allons vous le faire découvrir dans ce numéro d’Ardenne Web et plus car affinités !

Accueillis chaleureusement par le couple Boreux, nous avons pu vérifier combien le « bien manger » et le « bien dormir » étaient bien plus que de simples slogans à l’Auberge de la Ferme. Cet accueil, c’est une des marques de fabrique de l’établissement. Tout y est fait pour que le client s’y sente comme à la maison, le dépaysement en plus.

Soucieux de « bien faire les choses » comme on dit, Michel Boreux et son équipe se distinguent notamment par la qualité de leur accueil, mais aussi par celle de leur hébergement et de la gastronomie des menus qu’ils proposent, une gastronomie dont les secrets n’en sont pas vraiment puisque le chef a choisi de les partager dans trois livres et un DVD disponibles, notamment, à la Boutique ardennaise.

Très propre, bien localisé et confortable, l’hôtel quatre étoiles offre une restauration qui allie à la fois quantité et qualité des mets et sait se montrer évolutive, puisant, au fil des saisons, ses saveurs et ses senteurs dans le terroir ardennais. Quant aux chambres, elles sont au nombre de quatre-vingts, allant des plus simples aux plus luxueuses. Il en existe huit catégories, réparties entre l’Auberge même, l’Auberg’Inn, les Auberges de la Fermette, et l’Auberge du Palis et des Planteurs. Elles comptent une suite et trois suites « Junior ». Détail pour le moins sympathique : la plupart des chambres sont équipées de jacuzzi !

Si vous partagez notre enthousiasme lors d’un séjour à l’Auberge, vous pourrez le partager avec vos proches puisque six formules de « Chèque Cadeau Auberge » existent : « Le Gastronome », « Le Summum », « La Détente », « La Découverte », « Le Gourmet » et « Le Sur-Mesure ».

Singulière et multiple

L’Auberge de la Ferme est à la fois singulière et multiple. Singulière, parce qu’elle recèle de qualités qui en font un lieu assez unique en son genre. Multiple, parce qu’elle englobe en réalité sept lieux différents :

- l’Auberge de la Ferme ;
- la Taverne de la Fermette ;
- la Boutique ardennaise et sa P’tite Auberge ;
- la Vieille École ;
- la Salle du Petit Bois ;
- l’Agri-Musée et sa cafétéria, la Grange; et
- le parc animalier « Entre Ferme et Forêt » et son train touristique.

L’Auberge de la Ferme

Ce mois-ci, quelques mots sur l’Auberge de la Ferme proprement dite. Nous nous pencherons sur les autres lieux de l’Auberge dans notre prochain numéro.

Hôtel-restaurant, l’Auberge de la Ferme offre deux possibilités de repas : le menu du jour ou une restauration à la carte, qui constitue, pour reprendre les termes de Michel Boreux, une « cuisine gastronomique du terroir » On y trouve des salons confortables où les convives peuvent prendre apéritifs, cafés et autres pousse-café, mais aussi deux salles de séminaires pouvant accueillir vingt et soixante personnes. Le restaurant se compose de trois salles différentes aux décors typiquement ardennais, dont les capacités respectives sont de vingt, cinquante et soixante personnes.

aubergedelaferme

Hormis en décembre, où les choses sont un peu différentes, fêtes de fin d’année obligent, les menus gastronomiques changent toutes les deux semaines, ce qui représente par conséquent six menus par saison, consultables sur le site internet de l’Auberge.

Des activités pleines de nature

Randonnée à pieds ou en marche nordique, balade en vélo, promenade en calèche tirée par un robuste cheval de trait ardennais, balade en groupe accompagnée par un guide nature, descente de la Semois en kayak, pêche, delta-plane, etc., autant d’activités auxquelles se prête à merveille Rochehaut et ses alentours.
Ajoutons que le village surplombe le site classé de Frahan, tout près duquel on peut y admirer plusieurs « monuments » du patrimoine du sud de la Belgique : le « Tombeau du Géant », Bouillon la « Perle de la Semois » et son château féodal, son archéoscope et son musée ducal et l’abbaye trappiste d’Orval entre autres.

aubergedelaferme

Une belle reconnaissance

Ces dernières années, la qualité des services offerts par l’Auberge de la Ferme a été soulignée à plusieurs reprises. En 2001, elle a remporté le Godefroid économique, Prix offert par Idélux, Vers l'Avenir et Vivacité à des entreprises ou des hommes qui illustrent l'excellence luxembourgeoise. En 2002, c’est le Grand Prix Talentis des Métiers Négoces & Artisanat qui venait récompenser l’établissement des Boreux, par ailleurs lauréat national 2003 de la Jeune Charte Économique Centre Luxembourg. La Fédération touristique du Luxembourg belge lui a décerné le Label Vert. Signalons également que l’Auberge a reçu le titre de Maison de Terroir.

Infos :
Auberge de la Ferme
Famille Boreux
Rue de la Cense, 12
B 6830 Rochehaut-sur-Semois (Bouillon)
Tél. +32 (0) 61 /46 10 00
Fax. +32 (0) 61 /46 10 01
www.aubergedelaferme.com
contact@aubergedelaferme.com

Jean-Philippe Thiriart
jeanphilippe_thiriart@hotmail.com


 
aubergedelaferme

aubergedelaferme

Rochehaut-sur-Semois
Rochehaut-sur-Semois
Rochehaut-sur-Semois
Rochehaut-sur-Semois
Rochehaut-sur-Semois



 


Lien vers les commentaires des lecteurs


La carte humanitaire "levisa.be" vous offre 5 euros de réduction sur un achat de 25 euros
dans les meilleurs restaurant de la région
Cette carte est en vente 5 euros dans les banques Dexia, les gîtes et les bureaux de S.I.
Levisa.be vous offre également des entrées gratuites dans les plus belles attractions des Ardennes



www.levisa.be


Reportage et photo : Jean-Philippe Thiriart et Sarah Leonard
24 octobre 2009

Webmaester : Jean Marie Lesage

Obtenir une photo originale
Transmettre vos commentaires