Retour à la page d'accueil

Bastogne - Noville

Histoire d'une troupe familiale

Tailleur pour Dames en Vidéo




 




 

   

Histoire d'une troupe familiale

Il y a une dizaine d’années, Francis Genon avait intégré la troupe du théâtre de Noville en tant qu’acteur pour jouer « Bichon ». Le metteur en scène de l’époque a dû cesser cette activité. Progressivement, Francis Genon a repris en main la direction du groupe.
Certains comédiens jouent depuis 50 voire même 60 ans, d’autres depuis deux ans. L’année passée, la troupe jouait « Oscar » avec les plus jeunes acteurs. D’année en année, on ne retrouve pas les mêmes. Suivant les disponibilités de chacun, certains rejoignent cette grande famille, d’autres la quittent. C’est ça le théâtre amateur.
Tous les membres y compris les techniciens, accessoiristes, maquilleurs, décoristes, … mettent en oeuvre ces pièces bénévolement, par amour du théâtre. Ce sont des gens de la région. Les nouveaux arrivent par le bouche-à-oreille.

Préparation d’une pièce de grande envergure

Nous avons commencé à travailler vers la mi-août. Or, une pièce de Feydeau est loin d’être simple à jouer. Pour la réussir, il faut conserver un rythme effréné, raconte Francis Genon. En effet, « Tailleur pour dames » consiste en un vaudeville, donc riche en rebondissements. Je crois que le défi a été relevé avec brio. Au début, nous répétions une fois par mois. Puis, une fois par semaine et enfin de plus en plus souvent…

Costumes et décors

Gilles Nicolas a commencé dans les années 1960 à travailler comme technicien pour le théâtre. C’est sa 4e saison au théâtre de Noville. Il nous explique que les costumes ont été loués chez Al Macralle Visé avec beaucoup de sympathie et serviabilité. Aucun détail n’est négligé. Le style est celui de 1900. Il y a 20 ans, nous avons fabriqué nous même les spots, de façon artisanale, déclare Gilles. Pendant les entractes, on peut découvrir d’extraordinaires surprises dans une ambiance cabaret. Certaines portes viennent du grenier de Monsieur Nicolas ! Théâtre amateur ne veut pas dire pièce gâchée, rajoute Francis Genon.

Choix des oeuvres

Monsieur Genon lit des pièces et opère une première sélection. Puis, tous les membres de la troupe parcourent cet échantillon. De plus, les comédiens doivent pouvoir y jouer ! Le nombre de personnages intervient donc également dans ce choix. Cette année, nous avons opté pour le répertoire classique, plus précisément : Tailleur pour dames. Il s’agit de l’univers du fameux Docteur Moulineaux, certifie Francis Genon.

Redynamiser l’envie de théâtre

Nous fonctionnons grâce au dynamisme des 50 personnes impliquées pour chacune de nos pièces annuelles. Le « bouche-à-oreille » est notre meilleure et principale publicité. Le financement est réalisé sur base des entrées payantes et du bar. La fréquentation, malheureusement, diminue un peu par rapport à ce qu’on a connu y a 10, 15 ans. Pour la première représentation, nous avons accueilli environ 150 personnes. Est-ce dû à un changement de la mentalité des gens ? Les nouvelles générations sont peut-être moins amateurs de théâtre...
On voudrait bien que les jeunes redécouvrent un peu le théâtre.



 

Cliquez sur une image
pour découvrir des extraits
de la vidéo
du Tailleur pour Dames
de Georges Feydeau

noemi
Noemi

bassinet
Bassinet

AubinAubin

aigreville
Aigreville

aubin
Aubin

rosa
Rosa

 

   

noville

Cliquez sur la photo pour découvrir l'album des 72 photos publiées en direct le 18 novembre 2006


tailleurs

Le guide humanitaire des bonnes affaires en vente 5 euros dans les Banques Dexia, gîtes et les bureaux de S.I.
Levisa.be vous offre également des entrées gratuites dans les plus belles attractions des Ardennes

www.levisa.be


Reportage : Emilie Vandeghinste
Photos : Jean-Marie Lesage
Vidéo : Gilles Nicolas

18 novembre 2006

Obtenir une photo originale
Transmettre vos commentaires