Bastogne
1er grand Festival de l’Agriculture
page 02


 

Association Régionale des
Eleveurs & Détenteurs de Bétail Bovin

Région Est Luxembourg – Bastogne
Secrétaire :
Guissard Ralph
582, Withimont
6688 Longchamps
0475/64.22.57

En Wallonie, les Associations Régionales des Eleveurs et Détenteurs de Bétail (A.R.E.D.B.) n’ont vu le jour qu’en 1973. Elles symbolisent en fait la base de la représentation au niveau de l’échelon provincial. En effet, leur création émane d’un soucis des Associations Provinciales, (A.P.E.D.B.) nées bien plus tôt, de reconnaître les régions comme groupements responsables de la désignation des délégués, de l’organisation des concours, de l’apport d’informations techniques et plus générales aux éleveurs par le biais de réunions…
Ces associations sont composées exclusivement d’éleveurs, de telle manière à ce que ce soit les voix du terrain qui donnent la ligne directrice des décisions à prendre au niveau organisationnel et structurel.
La Province du Luxembourg est composée de quatre Associations Régionales : le Nord Luxembourg organise son concours bovin à Melreux, le Centre Luxembourg à Libramont, le Sud Luxembourg à Etalle et l’Est Luxembourg à Bastogne. La race y étant mise en avant étant bien-sûr notre fleuron national : « le Blanc-Bleu-Belge » . Les 4 concours régionaux luxembourgeois de déroulent de mi-septembre à mi-octobre. Ils sont ensuite suivis tous les ans par le « Carrefour Blanc-Bleu » lors d’une joute provinciale réunissant tous les éleveurs de la Province au Walexpo à Libramont. Il ne s’agit dans ces concours que d’animaux tracés avec pedigree détenus par des éleveurs, alors que les détenteurs eux possèdent pour la plupart des animaux non-tracés. Cette distinction peut se faire pour presque toute race animale.
A Bastogne, l’organisation de ce concours annuel était auparavant assurée par le Comice Agricole, comme en d’autres endroits d’ailleurs. C’est pourquoi il s’agit déjà du 44ème concours bovin ayant lieu à Bastogne.

Ce serait seulement le 32ème s’il n’avait pas eu lieu avant la création des A.R.E.D.B. !

Désormais, ces manifestations d’élevage se déroulent au Marché Couvert du Zoning 1 de Bastogne, et ceci depuis la création de celui-ci.

 

Une expertise de taureaux B.B.B. a également lieu dans le même esprit en février. Elle permet aux éleveurs de bétail tracé d’admettre leurs sujets dans un livre généalogique géré par le Herd-Book de la race. Cette organisation est un lien entre les éleveurs, elle émet toute une série de règles zootechniques quant à un standard à atteindre, de même qu’elle promotionne la race hors de nos frontières.

En Province du Luxembourg, l’agriculture occupe 148.843 ha, soit près d’un tiers du territoire provincial. Au total, le nombre d’exploitations agricoles s’élève à 3.390 en 2003. Et la spéculation bovine ne rassemble pas moins de 391.570 têtes de bétail, ce qui représente 29 % du cheptel wallon !! C’est tout bonnement la plus importante concentration de bétail bovin en Wallonie. Du côté de la culture, la surface fourragère est étroitement liée au développement de la spéculation bovine ( 85.3 % de prairies temporaires et permanentes).

D’où la portée et l’importance d’événements tels que concours et expositions liés à l’élevage en général dans nos contrées.

Soucieux d’imprimer une dynamique constructive et de manière collective autour de l’élevage dans une région qui en vit à plus d’un titre, plusieurs autres associations se joignent au Blanc-Bleu cette année. Dorénavant, le Petit Elevage Ardennais et le Cheval de Trait de la Haute Ardenne participeront eux-aussi à cette grande fête par des expositions et autres concours. Ce sera une façon pour le grand public de s’apercevoir que notre région rassemble de vrais passionnés d’élevage tous azimuts.

Enfin, il est à noter aussi que depuis de nombreuses années maintenant, tout ceci n’aurait pas été possible sans le soutien à différents niveaux de l’Association Wallonne de l’Elevage et les réels supports du Ministère de la Région Wallonne, de la Députation Permanente et des pouvoirs communaux. Nous les en remercions vivement.Programme des concours du 16 octobre

 

   


2005 :1er concours officiel
2ème concours officiel
3ème concours officiel
4ème concours officiel
5ème concours
6ème concours
7ème concours
8ème concours (régional)
9ème concours (régional)
10-11-12èmeconcours (comices)
13ème concours
14ème concours
15ème concours
16ème concours

 

Championnats Génisses tracées nées du 17.02.2003 au 16.02.2004
Primipares tracées nées du 17.02.2002 au 16.02.2003
Vaches tracées nées avant le 17.02.2002
Taureaux tracés, admis ou non, nés avant le 17.12.2004
Génisses tracées nées du 17.02.2004 au 16.02.2005
Taureaux tracés nés du 17.12.2004 au 16.02.2005
Vaches toutes catégories nées avant le 17.02.2002
Petites génisses nées du 17.02.2005 au 16.04.2005
Génisses et primipares HN nées du 17.02.2002 au 16.04.2004
Génisses non tracées
Lots de 3 génisses
Lots de 3 vaches
Raceuses
Vaches suitées
Championnat des petits taureaux (- 18 mois)
Championnat des gros taureaux (+ 18 mois)
Championnat des grosses génisses et primipares (1er et 2ème concours)
Championnat des vaches officielles (3ème concours)
Championnat des femelles non officielles (conc. 7, 9, 10, 11, 12)
Championnat des petites génisses (5ème et 8ème concours)Sources : Réseau Interdisciplinaire d’Etudes et d’Analyse de la Province du Luxembourg – Edition 2004.

Mentionnez le n°de la photo et envoyez vos commentaires qui seront publiés dès réception.
Email: jml@ardennesmagazine.be.

ASBL Le trait de la Haute Ardenne

72 Chaussée de Neufchâteau
6640 Vaux-Sur-Sûre
Faut-il encore le rappeler que le cheval de trait ardennais fait la fierté de nos élevages et est pour nous le plus beau représentant de notre région. Chacun de nous désire développer et promouvoir son élevage.
Nous souhaitons tous faire connaître notre passion et transmettre à nos enfants et nos petits-enfants notre attachement au cheval de trait ardennais. Mais nous voudrions aussi aller plus loin et rencontrer d’autres éleveurs au-delà de notre région. L’idée d’un groupement d’éleveurs a été de nombreuses fois soulevée lors de divers concours.
Nous voulons améliorer l’image du cheval de trait ardennais et cela par une représentation au niveau régional, national, européen et même mondial.
1) Description de l’ASBL
Le nom de l’ASBL « Le Trait de la Haute Ardenne » a été choisi lors de la 1ère réunion constitutive de l’association. Il a semblé aux membres présents que ce nom représentait bien l’idée de ce que le groupement souhaitait faire passer. Ce nom a remporté l’adhésion de tous les membres constituants.
Lors de cette 1ère réunion le conseil d’administration a été nommé et comprend actuellement 12 membres. Il s’agit de Evelyne Annet, Raphaël Bertrand, Jean-Marc Goosse, Vincent Goosse, André Grandhenry, Pascal Jacob, Eric Lallemant, Walter Meunier, Jean-Philippe Pagani, Adrien Pirlot, Louis Stilmant et Nestor Rothé.
Ce conseil a nommé en son sein, Jean-Marc Goosse comme président, Louis Stilmant comme vice président, Pascal Jacob comme trésorier et Jean-Philippe Pagani comme secrétaire.
2) Les objectifs de l’ASBL
Les premiers buts de l’ASBL sont d’améliorer les contacts entre les éleveurs et de faire en sorte que les idées de chacun profitent à tous.
a. Une de ces idées est de faire connaître aux éleveurs les possibilités commerciales déjà développées par plusieurs de nos membres. Notamment les échanges commerciaux avec des éleveurs espagnols. Ces échanges paraissent actuellement inaccessibles à beaucoup d’éleveurs.
L’ASBL propose à ses membres de leur faciliter l’accès aux marchés extérieurs. Ces contacts permettront d’améliorer la revente de nos chevaux et d’en retirer un prix plus élevé que sur le petit marché local.
De plus, certains de nos membres peuvent offrir aux éleveurs des opportunités de transport vers l’Espagne à des prix défiants toute concurrence. Ces membres souhaitent faire connaître ces avantages à tous ceux de l’ASBL.
A l’heure actuelle, l’association est en train de développer des contacts en Pologne en vue d’augmenter ses échanges commerciaux. Fort de ce marché, nous espérons que les élevages prendront de l’ampleur et que les craintes de reventes se dissiperont.
b. Une autre idée est de faire bénéficier les membres des subsides octroyés à pareille association et cela sous forme de primes lors des concours organisés par l’ASBL.
c. Il est beaucoup plus facile de se faire entendre lorsque l’on est nombreux. Donc, plus l’ASBL sera importante, plus elle pourra faire valoir ses idées, et plus les propositions auront de chance d’être prises en considération par les autorités du cheval de trait ardennais. Il ne s’agit pas de révolutionner les normes, mais d’éventuellement proposer des idées qui feront évoluer le monde du cheval de trait et qui permettront à notre passion de continuer à exister.
3) Projets futurs
Il va sans dire que le cheval de trait ardennais fait partie des traditions de nos régions. Mais tradition ne veut pas dire refus d’évolution vers ce que la technologie peut nous offrir de meilleur. C’est pourquoi l’ASBL a dans ses projets de développer un site Internet pour permettre à celle-ci de se faire connaître à travers le monde entier, mais aussi de proposer nos chevaux à la vente. Le transport pouvant à tout moment être assuré par l’ASBL.
L’ASBL a aussi dans ses cartables, l’intention d’organiser une visite de grands élevages espagnols.



 

Petit Elevage Ardennais Bastogne
http://petitelevage-bastogne.be.cx


C’est le 19 avril 1983 q’une poignée de mordus d’animaux de basse-cour constitue le petit élevage Ardennais sous la présidence de Monsieur Jean Lemaire.
A ce jour, plus de vingt ans plus tard, sous la présidence de Monsieur André Michaux le club garde ses idées quant aux raisons de sa création. En effet une cinquantaine de membres trouvent au quotidien une raison de se joindre à cette association, que ce soit pour occuper leur temps libre, pour avoir la possibilité de perfectionner leurs animaux, la fierté d’exposer leurs créations ou encore pour partager des moments d’amitié.
Toutefois quelles que soient leurs motivations , tous ont le même lien, tous ont en commun l’amour et la passion des animaux, cette passion qui nous pousse toujours à aller plus loin pour trouver l’animal parfait, le plus conforme au standard définissant la race pure, ceci afin de garder un maximum de variétés bien caractéristiques, parfois même en voie de disparition.
Que ce soit en lapins, en volailles, en oiseaux de parc, aquatiques ou encore en pigeons, notre club apporte à ses éleveurs l’expérience d’autrui, les conseils de conférenciers, de vétérinaires.
Notre club participe également à de nombreuses expositions aussi bien dans notre province que dans toute la Belgique, également dans les pays limitrophes.
Chaque année durant le deuxième WE d’octobre, le Petit Elevage Ardennais de Bastogne a le plaisir de réunir lors de son exposition plus ou moins 1200 animaux venus de part et d’autre de Belgique, France Luxembourg ou encore d’Allemagne. C’est lors de ces expositions que tout éleveur rêve d’accéder un jour à l’échelon le plus haut et pourquoi pas de voir une de ces bêtes primée « championne de sa race. »


Le guide des bonnes affaires en vente un euro dans les gîtes et les bureaux de S.I.
Levisa.be vous offre également des entrées gratuites dans les plus belles attractions des Ardennes

www.levisa.be


Photos & reportage : Jean-Marie Lesage: 23 septembre 2005 Obtenir une photo originale
Transmettre vos commentaires