Bastogne
Dévernissage de l'expo K-DOLLS KIWANIS




Lien album de 96 photos du dévernissage


Pour ce qui est des résultats, il y a eu 69 petites poupées vendues et 6 grandes ( dont les 5 réalisées par les artistes locaux). C'est un résultat magnifique qui permettra au Kiwanis de Bastogne qui doit encore affiner les comptes dans les prochains jours, de dégager plus de 16.000 euros de bénéfice qui seront intégralement versé aux oeuvres sociales qu'il soutient.

Lorsqu’on se lance dans une aventure comme celle-çi, avec le retentissement que l’ on souhaitait lui donner, il y a toute une série de coopération, d’action de soutien, d’ entraide, de partenariat qui doivent se mettre en place et se réaliser sous peine de voir cette aventure mal se passer.
Ces collaborations, on est allé les chercher bien sûr, et ce que je retiendrai principalement, c’est qu’elles se sont faites naturellement, amicalement , professionnellement mais surtout avec rigueur, enthousiasme et passion.
Et donc , si vous le permettez, le dévernissage est d’ ailleurs conçu pour cela, nous allons clôturer cette exposition K dolls par des remerciements bien légitimes et la remise de petits présents à vous toutes et tous qui nous avez admirablement épaulé dans la mise sur pied de cette activité.

C’ était , il y a plus d’ un an ( Gilles vient de le rappeler à l’ instant), il fallait convaincre la ville ( son bourgmestre, son échevine de la culture) du bien fondé de cette expo. Rassurez-vous, tout de suite, très vite, ils se sont montrés, tout autant, si pas plus, emballés que nous.( Il se passe toujours quelque chose dans Bastogne et ses villages n’ est pas une formule sans relief, la venue des K dolls collait harmonieusement avec ce slogan ). Fixer les dates, les modalités pratiques, le cadre général, la ville a été dès le départ à nos côtés pour finaliser la venue de ces K dolls. Bastogne, assurément un partenaire de choix. Pour cet accueil plus que favorable et cet accompagnement permanent, Mr le bourgmestre, Me l’ Echevine nous avons le plaisir de vous remettre un petit cadeau.

Si placer les K dolls in town, c’ est à dire les grandes poupées, ne posait en soi pas de difficultés majeures , bien qu’il a fallu jongler avec les parkings, les trottoirs, les caméras de surveillance et même Hubert, il en était autrement pour placer la centaine ( 125 très exactement) de petites poupées. Très vite, la collaboration avec l’ ACAIB,( association des commerçants artisans et industriels de Bastogne) nous a semblée évidente et indispensable. Là aussi, un oui sincère, franc et enthousiaste. L’ accueil chez les commerçants a été franchement fabuleux. Ils se sont pris au jeu et étaient très fiers lorqu’ on passait chez eux pour coller une pastille rouge signalant la vente d’ une poupée. Ils ajoutaient même souvent, Super ma poupée est vendue. Merci à eux et à leurs représentants, A.Gaussin et Denis Debarle pour ce magnifique partenariat et c’est avec beaucoup de plaisir que nous remettons à leur président A .Gaussin également un petit présent.
Une activité culturelle extérieure comme cette expo devient très vite ( malgré les circonstances actuelles ) une attraction touristique. Et donc pour répondre à la future demande des visiteurs, la maison du tourisme du Pays de Bastogne , par l’ entremise de sa directrice, a crée un folder,un plan, une brochure admirable, d’ ailleurs pour info et pour ceux qui le souhaite en guise de souvenir, il nous en reste quelques exemplaires à votre disposition, une brochure donc, permettant à chaque visiteur de choisir et de profiter au mieux de son parcours découverte. Merci à toi Justine , qui comme vous le voyez cumule plusieurs fonctions, merci donc Justine pour cette magnifique réalisation et nous te remettons également un petit présent.

Pour réaliser cette brochure , les affiches de l’ expo et alimenter le site Kdolls, des photos des poupées étaient indispensables. Et comme celles-çi ne tombent pas du ciel, je parle des photos, et ne se font pas toutes seules, un nom nous a sauté aux yeux. Emballé par ces créatures insolites, pas perturbé par les différentes tailles de celles-çi, Jean Pierre , Jean Pierre Ruelle, puisque c’ est de lui qu’ il s’ agit, les a mis parfaitement en boîte avec tout le professionnalisme qui le caractérise. Merci Jean Pierre et à toi aussi un petit présent.

Quand on veut créer un événement d’ envergure, un évènement qui marque les esprits, une manifestation dont on se souvient, une communication parfaite est nécessaire. Je dois bien avouer que le service communication de la ville maîtrise magistralement ce volet. Riches d’ expériences précédentes, Liévine Schutz et Gilles Weiler ont remarquablement assurer ce volet important. Presse écrite, télévisuelle, les nouveaux moyens de communication, rien n’ a été négligé. Merci Liévine , merci Gilles , c’ est avec beaucoup de plaisir qu’ on vous remet également un petit présent.
Merci aussi à Angélique Poncelet ( directrice du centre culturel) qui, avec son personnel, s’ est occupée de la partie expo relative aux linographies réalisées parallèlement aux poupées. C’ était une première collaboration mais mon petit doigt me dit que ce ne sera peut-être pas la dernière. Merci Angélique, nous te remettons aussi un cadeau au nom du kiwanis.
Dans le même ordre d’idées, un merci particulier également au Bastogne War Museum représenté aujourd’hui par François Collard qui a magnifiquement relayé notre activité aux plusieurs milliers de leurs followers et qui nous a trouvé une place de choix pour exposer une de nos grandes Kdolls. François, merci et à toi aussi un cadeau kiwanien.
Quelqu’un qui a lui aussi droit à tous nos remerciements, il a pris la parole avant Gilles, c’ est Christian Massard. Responsable de l’ ASBL K dolls , il est au four et au moulin. Pratiquemment jour et nuit il se met au service de ces poupées. Il les porte à bout de bras, les cajole, les contemple et les adore. Christian soutient tous les clubs qui organisent cette activité et assure le bon fonctionnement de celle-çi. Merci Christian et à toi aussi un cadeau remis avec plaisir

Lorsque toute la structure est en place, tous les paramètres maîtrisés, il n’ y a plus qu’ à. Vous allez me dire, il n’ y a plus qu’ à quoi ? Et bien, il n’ y a plus qu’ à trouver des artistes et si possibles des artistes locaux qui d’ une forme anodine de plâtre et de résine en font une créature unique qui émerveille tous nos sens. Vous n’ êtes pas sans savoir, que l’ expo K dolls, qui passe de ville en ville, bénéficie d’ un stock de poupées ( grandes et petites) mais notre intention dès le départ, était de donner une orientation plus régionale, un caractère plus local bref en quelque sorte et c’ est tendance, de mettre sur pied une expo en circuit court.
Mission largement réussie.

En contactant les écoles secondaires de Bastogne qui organisent des sections artistiques et où notre projet rencontra très vite adhésion et enthousiasme, en l’ occurence l’ Athénée Royal et de l’ INDSE, nous savions que nous visions juste. Les professeurs Mr Dehossay pour l’ Athénée et Madame Farmir pour l’ INDSE ont parfaitement géré la situation. En donnant ainsi l’ opportunité à ces jeunes artistes locaux en herbe de s’ exprimer ,ils leurs ont permis de nous transmettre, et de bien belle manière le fruit de leur réflexion et la démonstration de leur talent en devenir. Le travail est remarquable.Toutes leurs poupées ont d’ ailleurs été vendues. Comme il était impossible de les inviter aujourd’hui( la jauge de 50 personnes) nous les rencontrerons tous personnellement mardi prochain en classe dans leur école pour les féliciter et les remercier. Ce matin, c’est aux représentants de ces écoles, Mr Dominique LAMBERT sous directeur à l’ indse et Madame Anne Françoise Pagani, coordinatrice du Cefa Nord Luxembourg et Monsieur Dehossay Thomas professeur d’ art à l’ Athénée Royal que nous témoignons toute notre gratitude Bravo à vous, à vos écoles et toujours avec autant de plaisir, nous vous remettons également un petit présent. Merci

Après ces artistes en devenir, on s’est bien évidemment tourné vers des artistes confirmés. Notre technique d’ approche, toujours courtoise et amicale, en étonna d’ abord plus d’ un et… comme ce sont des gens bien élevés, ils eurent la politesse d’écouter jusqu’au bout notre argumentation en vue de les embrigader dans notre aventure. Vraiment tous très honorés de notre démarche, leur étonnement laissa vite la place à de l’ intérêt qui lui aussi de façon tout aussi rapide se transforma en enthousiasme. Le déclic s’était opéré. Enfin, on les tenait nos rois du pinceaux, nos orfèvres de la couleur, ces architectes des lignes et des courbes, ces doux penseurs qui transforment leurs rêves en œuvres d’ art.
Leur totale et intense adhésion à notre projet n’ a d’égal que la grandeur et l’ ampleur de leurs talents. Pour Benny alias OSE, Jeanine, Nadine, Marie Elise, Monique, Pierre Alexandre alias Palix et René alias Willoos, je vous demande un tonnerre d’ applaudissements.
Merci à vous toutes et à vous tous, artistes, de nous avoir fait confiance et emboîté le pas, d’ avoir consacré un peu, beaucoup et finalement énormément de temps et je le rappelle de façon entièrement bénévole ce qui les grandit encore davantage, aux services de nos œuvres sociales. Vos réalisations sont remarquables et d’ailleurs largement plébiscitées. Les moments échangés avec vous resteront dans nos mémoires, dans nos cœurs et dans notre livre d’ or.
C’est donc avec beaucoup d’ admiration, de respect, de plaisir et de joie que le Kiwanis club de Bastogne vous remet à vous aussi, un présent .
Bravo et mille fois merci.

© Ph ROBERT
samedi 29 mai 2021


vidéo sur Youtube
5 mai 2021


Lien album ± 200 photos des K-Dolls exposées à Bastogne depuis le 1er avril 2021


Lien vers album de 208 photos














   

 

 



www.levisa.be


29 mai 2021
Webmaster : Jean-Marie Lesage

Obtenir une photo originale
Transmettre vos commentaires